Pour tous les fans de Vocaloid et de RPG! (Et de bonbons! :D)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une planque , une bande et deux filles ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Oniko Hinomoto

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Dans une ruelle, seule

Feuille de personnage
Age: 16 ans
Groupe: Death Candy
Situation amoureuse: ...Bi t'es content ??

MessageSujet: Une planque , une bande et deux filles ...    Mer 13 Fév - 16:59

Au coin de la rue, dans un cul de sac . Il y a une porte fermée et il y a toujours garée devants des dizaines voir plus de grosses motos , quelques fois on n'y voit des motos partir avec des types louches dessus .... Sur cette porte il y a un signe de Lys noir avec un sabre derrière ... Tous ceux qui fréquente les mauvais quartiers , les bars et même les gens normaux le connaissent : C'est la bande du Lys Noir (j'ai bien chercher hein ? //paaan //), il parait que ces gens ont déjà tués et que ils sont dirigés par une fille.... Enfin personne n'est entré et n'as pu s'en vanter ! Une fois la police y est entrée.... Cela a très mal finit ! Depuis plus personne n'ose y aller de peur de finir "troué" , Il paraîtrait aussi que tous les enfants abandonnés, tueur en cavales etc se réunissent las bas ! Parmis les plus connus des personnes de ce gang il y a Yell Tsubaki , le tueur de l'ombre , il totalise plus de 150 mort ; il y aussi Kyoteru dit Kyo , le tatoué , ancien détenue ( 6 ans) , Oniko Hinomoto dit la sabreuse, c'est une tueuse professionnelle : on dit qu'elle a fait des centaines voir plus d’assassinats , on la soupçonne d'être la chef , elle a était arrêter , mise en cellule plus de 56 fois et a chaque fois elle a était libéré pour faute de preuves et enfin il y a Matsuda et Matsuppoine dit les deux jumeaux fous , déjà mis en prison et relâcher .... Et dans cette rue déserte, une moto rouge avec deux filles dessus arrivât suivis de près par une moto bleue avec deux garçons dessus .

Oniko decendit de la moto en riant et en narguant les deux garçons :

- Ehehehhehe On vous a eu comme des bleus !! Bandes de nuls !

Ils allaient répliquer quand deux personnes sortirent de nul part : c'était un [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] et une [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] ils avait l'air complètement opposés l'un a l'autre : si la fille avait l'air déprimée et maussade , le type avait l'air assez joyeux mais ne le montrais pas.... Oni' sourit en les voyant mais Kyo et Yell , dégoûtés d'avoir perdus se contant d'un regard avant de laisser Oniko prendre la parole mais ce fut Matsuppoine qui parlèrent en première :

- Tiens , vous trois ça fait longtemps .... C'est qui elle ???

Elle montra du doigt Tei qui devait se sentir bizarre......

---------------------------♥

La vérité ? C'est quelques chose de noir et de sombre...
C'est comme la mémoire, on voudrait oublier mais on ne peut pas...

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tei Sukone

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 19
Localisation : Partout et nul part.

Feuille de personnage
Age: 17
Groupe: Death Candy
Situation amoureuse: ~Forever Alone~

MessageSujet: Re: Une planque , une bande et deux filles ...    Mer 13 Fév - 17:36

On arriva enfin à leur planque. Plutôt étrange comme endroit. Ca me donnait presque la chair de poule. J'avais envie de partir mais si je me mettais à courir, ils me ratraperaient et qui c'est ce qu'il m'arriverait ?! Je simulait la confiance et le courage. Enfin jusqu'au moment où deux personnes, des jumeaux, arrivèrent et que la fille nous dit:

- Tiens , vous trois ça fait longtemps .... C'est qui elle ???

Oh non, je m'étais déjà fait remarquer! Elle me montrait du doigt. En même temps avec une chevelure pareille, comment ne pas se faire remarquer? Je reculai d'un pas en regardant autour de moi et tout le monde me regardait! C'était dans ce genre de moment là qu'il ne fallait pas me faire peur ou m'énerver ... sous peine de mort. Je pris mon air sérieux et lui dit :

-C'est pas beau de montrer du doigt! Et je suis Tei, Sukone Tei, l'amie d'Oniko !

J'avais dit ça de façon un peu énerver. J'étais surtout génée de voir que tout le monde me regardait. Deux gars parlaient dans leur coin en me regardant. Qu'est ce qu'ils se disaient? Ils avaient plutôt intêret à ne rien penser de déplacer. J'allais laisser passer lorsque l'un d'eux eu un sourire en coin. Ce sourir que vous pensez gentil alors qu'il est plein de mystères et d'idées. Je lui lança un regard noir et fis semblant de tousser. Il se tourna vers moi l'air de dire "Qu'est ce qu'elle me veut celle là? " Et évidemment ce genre de comportement a le don de m'énerver. Je sortis le pistolet de tout à l'heure et je le pointa vers lui. Je savais très bien qu'il n'était pas chargé et que j'allais surement regrettée de m'en être prise à lui. Puis une idée me traversai l'esprit: et si il était quelqu'un d'important? Genre le petit ami d'Oni ou son meilleur ami? De toute façon Oni était mon amie et elle savait que le pistolet n'était pas chargé. J'allais parler mais un autre type me mis un pistolet sur la tampe ... c'était Yell! Lui, je le haïssais. Il voulait me tirer dessus? Ok, il allait le regretter! J'étais énerver, et je n'aimais pas être énerver ! J'ignora l'autre et me tourna vers Yell, du coup j'avais le pistolet sur mon front. Je souris:

-Tu sais, le pistolet n'est pas chargé et je n'aurais pas osé tirer. C'est juste que je ne supporte pas qu'on parle de moi dans mon dos.

---------------------------♥
Méfie-toi des endroits sombres. Une chevelure blanche pourrait s'y cacher.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oniko Hinomoto

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Dans une ruelle, seule

Feuille de personnage
Age: 16 ans
Groupe: Death Candy
Situation amoureuse: ...Bi t'es content ??

MessageSujet: Re: Une planque , une bande et deux filles ...    Mer 13 Fév - 20:56

-C'est pas beau de montrer du doigt! Et je suis Tei, Sukone Tei, l'amie d'Oniko !

Oniko suivait la discussion de loin quand elle remarqua deux types qu'elle n'a avait vu que 4 fois , il faut dire que il y avait trop de monde pour pouvoir connaître tout le monde ..... Ils devaient dire des choses sur Tei ... C'est vrai que d'habitude , elle ne souriait rarement voir jamais . Quand soudain, Tei sortit un pistolet -celui qu'elle avait jeté une fois vidé- et le pointa sur ce type. Il y eu un long silence gênant et Yell bougeant aussi vite qu'une ombre en sortant un pistolet bien chargée lui ! Il le pointa sur la tête de Tei , cela fit sursautait Matsuppoine qui sortit de sa manche un couteau papillon : on ne touches pas a son frère ! Tei se retourna vers Yell l'air énervée , ce qui ne lui allait pas du tout au passage !

-Tu sais, le pistolet n'est pas chargé et je n'aurais pas osé tirer. C'est juste que je ne supporte pas qu'on parle de moi dans mon dos.

Oniko eut un rire méprisant : Yell allait goûter a la fureur de Matsuppoine : elle ne supportait pas qu'on approches de près ou de loin a Matsuda même si elle et lui étaient assez ""près " .... Yell enleva son arme d'un coup sec en entendant la porte s'ouvrir et un type a moitié soul avec une bouteille pleine à la main qui les lorgna un instant avant de rentrer laissant la porte ouverte . Oniko prit la parole avant d'avancer vers le type et quand elle passa près de Tei , elle lui toucha doucement l'épaule en murmurant de faire attention a Yell :

- Ten ! T'en a bu combien aujourd'hui ? 15 ? Plus ? Franchement , j'aurais du t'enregistrer quand tu m'as dit que tu allais arrêter !

Ce a quoi il répondit d'une voix brusque et qui sentait l'alcool :

- Bah ! Juste de quoi abreuver 6 personnes pendant 3 jours ! Et puis toi t'as l'air tout contente ce qui parait assez bizarre mais bon ..... hip ! Et au faite Matsuppoine ! Range moi ce couteau tu vas te blesser !

Il attrapa le couteau par la lame et le balança par terre avant de lui pat pat la tête et de partir avec sa bouteille ....

---------------------------♥

La vérité ? C'est quelques chose de noir et de sombre...
C'est comme la mémoire, on voudrait oublier mais on ne peut pas...

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tei Sukone

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 19
Localisation : Partout et nul part.

Feuille de personnage
Age: 17
Groupe: Death Candy
Situation amoureuse: ~Forever Alone~

MessageSujet: Re: Une planque , une bande et deux filles ...    Jeu 14 Fév - 18:46

Yell baissa son arme lorsqu'un gars, d'apparence saoul, apparu. Puis il rentra de nouveau à l'intérieur de la planque. Oniko le rejoignit, me disant au passage de faire attention à Yel. Comme si j'avais peur de lui! Elle s'adressa au gars.

- Ten ! T'en a bu combien aujourd'hui ? 15 ? Plus ? Franchement , j'aurais du t'enregistrer quand tu m'as dit que tu allais arrêter !

Sa reùarque me fis rire un peu et le type saoul lui répondit:

- Bah ! Juste de quoi abreuver 6 personnes pendant 3 jours ! Et puis toi t'as l'air tout contente ce qui parait assez bizarre mais bon ..... hip ! Et au faite Matsuppoine ! Range moi ce couteau tu vas te blesser !

Il prit le couteau en question et le jeta par terre. Je dus reculer pour éviter de me faire planter le pied. Ce type me faisait peur et il n'avait pas l'air très amical, mieux valait ne pas lui faire de remarque. Je le regardai avec un air de dégoût. Les jumeaux m'intriguaient également. En fait, rien ne me plaisait ici. J'avais envie de partir, mais comme je l'avais pensée à mon arrivée, ils m'en empêcherait surement, ce qui ne me facilitais pas la tâche.

-Oni, tu n'as pas envie de faire quelque chose d'amusant? Tes amis sont ennuyeux ...

J'avais été provoquatrice sur ce coup là je crois bien. Quelle idiote! J'avais surement provoquée la colère de certains ou de certaines. Il valait tout de même mieux pour eux que personne ne me menace ou me fasse une remarque sur ce que je venais de dire. J'étais déjà assez énervée comme ça, même si ça ne se voyais pas trop! Et par quelque chose d'amusant je voulais parler d'un autre tour en moto ou d'un combat ou ... d'une danse d'Oniko ! J'avais envie de la voir danser!

-Oniko! Tu peux danser s'il te plaît?

Je la regardais avec un grand sourire. J'avais surtout envie que tout le monde en est envie aussi et qu'il savait déjà qu'Oniko dansait car sinon, gare à moi.

---------------------------♥
Méfie-toi des endroits sombres. Une chevelure blanche pourrait s'y cacher.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oniko Hinomoto

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Dans une ruelle, seule

Feuille de personnage
Age: 16 ans
Groupe: Death Candy
Situation amoureuse: ...Bi t'es content ??

MessageSujet: Re: Une planque , une bande et deux filles ...    Ven 15 Fév - 18:28

-Oni, tu n'as pas envie de faire quelque chose d'amusant? Tes amis sont ennuyeux ...

Quand Tei lui dit ça , Oniko regarda autour d'elle voir si quelqu'un allait relever .... Ce qui ne ce passa pas car Tei ce remit a parler de sa belle voix :

-Oniko! Tu peux danser s'il te plaît ?

Vous connaissez ces moments ou il y a un grand blanc et que même si une armée d'ange passait rien ne le briserait ?
Bah voila vous avez un exemple de la situation qui s'installa ... Ten laissa échapper un rire avant de ce tasser sur son siège en voyant le regard de Oni' , Yell eut un sourire , Kyo et Mqatsudappoine en parfaite synchronie , soufflèrent . Oniko regarda son amie en essayant de savoir si elle était sincère ou pas ... En même temps , elle était venue directement avec elle et lui avait fait confiance ...... En jean et bottes ?? Pas convaincue , Oni' eu un mouvement de tête .... Dans le silence gênant qui avait remplis la salle aussi vite qu'un serpent aurait mordu un voyageur inconscient, et pourtant dans ce silence gênant quelqu'un éclata de rire : Matsuda ! Qui regardait d'un air rieur Oniko avant de reporter son attention sur Tei :

- Je te l'accorde , ils ne sont pas marrants et Oniko danse très bien mais je ne pense pas que elle le ferra en jean et cuissardes ... Après ce que je dis n'as pas d'importance ...

Si le silence restait une minute de plus , Oniko allait se mettre en mode hystérie ! Ou bien sans doute en mode combat ... Qu'es qui était le pire ? Les deux étaient terribles dans leurs sens : Dans la première , elle allait se mettre a gueuler sur les premières personnes qu'elle voyait ... Dans l'autre , vous l'avez déjà vu toute a l'heure !
Ce silence lui rappelait trop ce fameux jour , tout ce sang rouge cruel .... Celui de sa chair ! Le sien qui se mélanger a celui de sa soeur inconsciente sur le béton froid qui baignait dans ce rouge ... Puis le blanc , le blanc de l’hôpital... Blanc partout ! Rien , aucune couleur rassurante , juste du blanc et sur ces fringues , du rouge ! Son kimono blanc et rose tachée de rouge ... Encore cette couleur !! Puis il y avait le noir ! Ce noir qu'elle portait tout le temps ... Le noir qu'il y eu quand on lui annonça que surement par sa faute , sa soeur allait mourir ! Ensuite il eu les coups ... Pas assez pour la marquer a des endroits visibles bien sûr mais des coups quand même .... C'était ... C'était ... Répugnant ! Elle se haïssait ! Oniko avait envie de vomir ... Touts ces souvenirs ... C'était trop a supporter ! D'une vue extérieur, on ne voyait que Oniko debout , droite comme un I et blanche comme neige voir plus et en y regardant de plus près , on aurait dit qu'elle tremblait ..... Elle porta la main a sa bouche comme pour se retenir de vomir et dans l'instant qui suivis des bras forts l’entourèrent de derrière : C'était Matsuda qui ne pas un mot que tous puissent entendre se contentant de la calmer avec des mots rassurants .... Il s'écoula bien 2 minutes avant qu'il ne la lâche et qu'elle esquisse un sourire discret et en coin :

- D'accord Tei ! je veut bien . Tu me laisse 2 minutes pour me changer ??

Aussitôt le silence qui avait plongée Oniko dans une mauvaise passe , s’arrêta et il y eu beaucoup de bruits. Bruits de chaises et tabouret qu'on déplaces , bruits de bouteilles qu'on ouvres . Oni' partit se changeait en quittant la salle au bruits de ces bottes noires qui claquait . Ten posa sa bouteille a côté pour ce rapprocher de Tei en tanguant un peu :

- Tu sais... Tei c'est ça ? Bah Matsuda et Oniko c'est quelques chose .... Depuis que Matsuda a rejoint le gang avec sa soeur .... Ils se sont rapprochés ... Tu sais , je te respecte ! Je peut t'avouer a toi : elle me fait un peu peur ... Tout les gens ici sauf Matsuda et toi , ont assez peur d'elle.....

Oniko revient peu après avec [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]

---------------------------♥

La vérité ? C'est quelques chose de noir et de sombre...
C'est comme la mémoire, on voudrait oublier mais on ne peut pas...

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tei Sukone

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 19
Localisation : Partout et nul part.

Feuille de personnage
Age: 17
Groupe: Death Candy
Situation amoureuse: ~Forever Alone~

MessageSujet: Re: Une planque , une bande et deux filles ...    Sam 16 Fév - 14:04

Il y eu un énorme blanc. C'était très génant. Quelques personnes c'étaient mise à rire suite à ma demande à Oniko. Un des jumeaux, le garçon, me répondit:

- Je te l'accorde , ils ne sont pas marrants et Oniko danse très bien mais je ne pense pas que elle le ferra en jean et cuissardes ... Après ce que je dis n'as pas d'importance ...

Oniko n'avait pas l'air dans son assiette. On aurait dit qu'elle était tombée malade d'un coup! Elle mit sa main à sa bouche, comme si elle allait pleurer ou vomir! Je voulus lui demander si tout allait bien mais le jumeau fut plus rapide. Il l'entoura de ses bras. Il lui disait des choses rassurantes d'une voix douce qui ferait craqué n'importe qui. Il y eut quelques minutes de silence. Oniko sortait avec le jumeau? Il avait l'air de beaucoup aimé Oniko pour la prendre dans ses bras. Puis Oniko me dit après ce silence interminable:

- D'accord Tei ! je veut bien . Tu me laisse 2 minutes pour me changer ??

Elle avait l'air d'aller mieux. Puis elle partit se changer. Je la regardais partir en souriant. Je m'imaginais le jumeau avec Oniko. Ils iraient si bien ensemble! Mais un grand bruit me fit sortir de mon rêve éveillé. Je sursauta et vus que c'était le type saoul qui avait posé sa bouteille à côté de moi. En revanche, lui et moi, je n'osais même pas y penser. Je me recula un peu, par méfiance.


- Tu sais... Tei c'est ça ? Bah Matsuda et Oniko c'est quelques chose .... Depuis que Matsuda a rejoint le gang avec sa soeur .... Ils se sont rapprochés ... Tu sais , je te respecte ! Je peut t'avouer a toi : elle me fait un peu peur ... Tout les gens ici sauf Matsuda et toi , ont assez peur d'elle.....

Matsuppoine et Matsuda. C'était marrant que leur physique et que leur nom se ressemblaient tant. Alors il avait vraiment un lien avec Oniko? Je souris à cette idée. Je devais les aidés à être ensemble! Le type avec qui je parlais me tendit la bouteille, ce qui d'après moi voulait dire "Tu en veux?" Je fis non avec mes mains cachées par mes manches et avec un signe de tête. Oniko revint peu de temps après avec une autre tenue. Elle ne ressemblait plus à la Oniko que j'avais rencontrées peu de temps avant au parc d'attractions. C'était surement dû au fait que je n'avais pas l'habitude de la voir vêtu ainsi.

-Oniko ... Tu es vraiment jolie! Tu devrais t'habiller comme ça plus souvent!

Je l'enviais d'être aussi belle. Mais elle n'était pas heureuse, ça se voyait dans son regard. Il était sombre.

---------------------------♥
Méfie-toi des endroits sombres. Une chevelure blanche pourrait s'y cacher.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oniko Hinomoto

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Dans une ruelle, seule

Feuille de personnage
Age: 16 ans
Groupe: Death Candy
Situation amoureuse: ...Bi t'es content ??

MessageSujet: Re: Une planque , une bande et deux filles ...    Dim 17 Fév - 9:46

-Oniko ... Tu es vraiment jolie! Tu devrais t'habiller comme ça plus souvent !

Oniko accepta le compliment avec un sourire discret : c'est vrai qu'elle aimait bien s'habiller ainsi...
Quelqu'un alluma la chaîne Wifi , dernière gamme qui semblait déplacée dans un endroit tel que celui-ci mais bon :
Concentration était son mot d'ordre . Une musique qu'elle adorait passa : [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] Oni' entendit un claquement de téléphone et
vit Matsuda refermer son téléphone avant de lui sourire ... Lui rendant son sourire , Oniko commença a [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]...Elle ne devait plus y penser ! Elle commença a "jongler" avec son naginata comme ça elle se battait contre quelqu'un d'invisible...
Oniko adorait cette sensation de liberté totale, de pouvoir se défouler en quelques sorte , c'était magique .... Concentrer, elle l'était et heureusement ! Son arme ne permettrait pas un faux pas ! Et d’abîmer son kimono aussi ! Elle y tenait beaucoup ! C'était un cadeau du temple..... la musique s’arrêtant , Oniko s'approcha de Tei , lui prit la main en souriant et l’entraîna au milieu de la pièce :

- Aller , toi aussi tu dance ! Tu vas voir s'est facile !

Emportée dans sa bonne humeur , la sabreuse enleva son bandeau a cornes et le posa sur la tête de Tei qui ne semblaient pas comprendre ce qui ce passait : Oniko est cyclonique , s'est tout ! Lui faisant un clin d'oeil, Oni' reprit en riant de son rire argentin :

- ça te va vraiment très bien les cornes , tu sais ?

---------------------------♥

La vérité ? C'est quelques chose de noir et de sombre...
C'est comme la mémoire, on voudrait oublier mais on ne peut pas...

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tei Sukone

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 19
Localisation : Partout et nul part.

Feuille de personnage
Age: 17
Groupe: Death Candy
Situation amoureuse: ~Forever Alone~

MessageSujet: Re: Une planque , une bande et deux filles ...    Dim 17 Fév - 10:29

Oniko commença à danser. C'était magiqe, j'avais l'impression d'être transporter ailleurs. Je l'admirais beaucoup. J'étais quand même inquiète lorsqu'elle jongla avec son arme. J'avais peur qu'elle fasse une fausse manip' et qu'elle subisse, mais non, tout c'était bien passer. La musique s'arrêta. Je m'aprétais à applaudir mais Oniko me prit la main en souriant et m'entraîna au milieu de la pièce.

- Aller , toi aussi tu dance ! Tu vas voir s'est facile !

Je ne voulais pas danser! J'aimais bien mais devant toutes ces personnes que je connaissais pas, j'étais nerveuse. Je détestais être génée ou être le centre de l'attention. Oniko me mit son bandeau avec les cornes sur la tête. Je le replaçai bien en faisant passer ma frange dessus pour faire comme Oniko. Puis elle me dit:

- ça te va vraiment très bien les cornes , tu sais ?

Je n'aimais pas porter des déguisements d'halloween quand ce n'était pas halloween. Mais je ne voulus pas faire de remarque de peur de vexer Oniko. Oniko recommença sa danse. J'essayais tant bien que mal de suivre ses pas. Je m'en sortais plutôt bien mais ce n'était pas aussi agréable à regarder que la danse d'Oniko. N'empêche la musique était magique, elle guidait mes pas. C'était limite si je ne me controlais pas. La musique finit une deuxième fois et je tomba par terre, épuisée. Je regardais Oniko en souriant.

-Je ne pourrais jamais dansée aussi bien que toi Oniko. Mais merci, je me suis bien amusée!

Je me releva et frotta ma jupe et mes manches. Je retira le bandeau avec les cornes et le tendis à Oniko.

-Tiens. Il te va mieux à toi!

Puis je vis Matsuda regarder Oniko, presque avec des étoiles dans les yeux. Je m'approcha d'Oniko et lui chuchoa à l'oreille.

-Dis-moi, Matsuda et toi, c'est du sérieux?

Je lui fis un clin d'oeil.

---------------------------♥
Méfie-toi des endroits sombres. Une chevelure blanche pourrait s'y cacher.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oniko Hinomoto

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Dans une ruelle, seule

Feuille de personnage
Age: 16 ans
Groupe: Death Candy
Situation amoureuse: ...Bi t'es content ??

MessageSujet: Re: Une planque , une bande et deux filles ...    Lun 18 Fév - 9:30

Tei se mit a suivre les pas de Oni' qui par habitude , dansait très vite ! Tei reprit la parole une fois , la danse finit :

-Je ne pourrais jamais dansée aussi bien que toi Oniko. Mais merci, je me suis bien amusée ! Tiens. Il te va mieux à toi ! Dis-moi, Matsuda et toi, c'est du sérieux ?

Tei lui fit un clin d'oeil , Oni' eut quelques rougeurs en entendant la dernière phrases : ça se voyait tant que ça ?
Elle saisit le bandeau avant le remettre .

- T'inquiète c'est une question d'habitude ! Moi et Ma-Matsuda ? Non non qu'es que tu imagines encore ??? On est juste amis !

Elle fit des non de la tête en essayant de cacher son trouble ... Ce qui ne réussi guère ! Alors reprenant la parole d'une voix gêné , Oniko sourit a Tei :

- Alors qu'es que tu veut faire maintenant ???

( désolé pour cette mini réponse ! mais vu que je m'en vais aujourd'hui ... Bref voila ^^ a bientôt ! )

---------------------------♥

La vérité ? C'est quelques chose de noir et de sombre...
C'est comme la mémoire, on voudrait oublier mais on ne peut pas...

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tei Sukone

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 19
Localisation : Partout et nul part.

Feuille de personnage
Age: 17
Groupe: Death Candy
Situation amoureuse: ~Forever Alone~

MessageSujet: Re: Une planque , une bande et deux filles ...    Mar 19 Fév - 19:51

Ma remarque fit rougir Oniko. Et elle fit non de la tête. Je voyais bien qu'elle essayait de cacher ce qu'elle ressentait, mais on ne peut rien cacher à Tei! Je croisai les bras et la regardai l'air de dire "Oui oui, bien sur. Je te crois."

[color=darkred]- Alors qu'est ce que tu veut faire maintenant ??? [/color]

Je ne savais pas vraiment. Peut-être que je devrais partir. Mais je n'en avais pas envie, je devais aider Oniko et Matsuda .... Non! Je ne devais pas me mêler de la vie privée d'Oniko, c'était ses affaires après tout. Mais j'avais vraiment envie de les voir ensemble! J'avais l'impression qu'un petit diable et qu'un petit ange étaient posés sur mes épaules et que le démon Tei me disait: "Mets les ensemble!" et que l'ange Tei me disait ensuite : "Non, ne fais pas ça ! " Je posai mes mains sur ma tête et la secouai pour me sortir ces idées de la tête. Je me reconcentra sur la question d'Oniko et lui répondis:

[color=red]-Je pense que je devrais partir. Tes amis n'ont pas trop l'air de m'apprécier, et puis, il se fait tard, non? Mais ne t'en fais pas, je me suis bien amusée![/color]

Je lui fis mon habituel grand sourire. Et il devait être dix-huit heures passées. Ce n'était pas une heure très tardive mais je n'aimais pas me balader seule dans les rues lorsqu'il faisait noir, et en ce moment, la nuit tombait bien vite. J'avais peur de repartir toute seule mais je n'osais pas le dire. Je regarda par la fenêtre et vus qu'il commençait déjà à faire noir. Je ne voulais pas être en compagnie d'Oniko pendant la nuit. En fait, lorsqu'il fait nuit, mon esprit change, ma façon de penser change. J'ai peur du noir pour être franche.

Et lorsque j'ai peur, un rien peut me rendre psychopate. Surtout que je ne connais personne ici. Je regardais toujours par la fenêtre, j'appréandais déjà le retour chez moi. Quelqu'un fit tomber une et la brisa ce qui me fit sursauter et pousser un cri. Je tombai par terre. Ma respiration accélerait, je tremblais presque. C'était une sensation que je détestais avoir. Tout le monde me regardais, ma tête me faisait mal. Je me releva. Un gars s'approcha de moi et me demanda si ça allait. Je lui répondis que oui j'allais bien. Mais j'avais quand même peur.

[color=red]-Au revoir Oniko, merci pour cette journée![/color]

Je la pris dans mes bras. Et lui souris avant de repartir. En passant la porte je lui fis un signe de la main. Arrivée dans la rue, il faisait nuit, j'avalais ma salive et avança doucement dans la rue sombre. J'entendais des pas derrière moi. Quelqu'un me suivait? C'était Oniko? Je serra les poings et m'arrêta. Mes yeux n'avaient plus le même rouge, ma personalitée avec encore changée.

---------------------------♥
Méfie-toi des endroits sombres. Une chevelure blanche pourrait s'y cacher.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oniko Hinomoto

avatar

Messages : 61
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Dans une ruelle, seule

Feuille de personnage
Age: 16 ans
Groupe: Death Candy
Situation amoureuse: ...Bi t'es content ??

MessageSujet: Re: Une planque , une bande et deux filles ...    Ven 29 Mar - 19:21

Oniko fit le regard de Tei et détourna la tête , troublée avant de la voir agir bizarrement en secouant sa tête de façon vraiment bizarre (oui je l'ai déjà dit et alors ?) avant de lui dire :

-Je pense que je devrais partir. Tes amis n'ont pas trop l'air de m'apprécier, et puis, il se fait tard, non? Mais ne t'en fais pas, je me suis bien amusée!

Oniko fit la moue , en la voyant sourire puis se diriger vers la fenêtre ,l'air inquiet , elle revient , Oni remarqua sans peine qu'elle semblait soucieuse et quand un abruti de première lâcha une bouteille vide par terre , elle sursauta et poussa un petit cri comme nerveuse , un type alla vers Tei et lui demanda si ça allait , ce as quoi elle répondit positivement mais maintenant plus personne ne parlait , tous regarder cette fille aux cheveux blancs et aux yeux rouges que oniko avait ramenée ici a moto .. tei reprit , assez calmement ... Mais sa voix trahissait son angoisse pensa Oniko

-Au revoir Oniko, merci pour cette journée !

La sabreuse se sentit dans un étau et remarqua que c'était Tei qui la prenait dans ses bras , c'était bizarre ... Mais la blanche lui sourit et pris la fuite en lui faisant un "coucou" de la main en sortant , la porte claqua derrière elle en un bruit sourd et inquiétant ... Des milliard de question envahirent l'esprit de Oniko : tei pourrait-elle se défendre si elle se faisait attaquer ? A près tout , ce coin était risquer ... Si il lui arrivait quelques chose par sa faute , elle s'en voudrait a mort ! Aussi , elle sorti en trombe , oubliant tout et tous et la rejoins tout juste , ses chaussures lui faisait mal aux pieds et en plus , elles n'étaient pas discret niveau bruits

- Je te raccompagne , ici , on ne sais pas ce qui peut arriver et tu pourrais te perdre !

Oniko se mit a côté de tei et sans lui demander son avis , la tira par le bras pour l'emmener sur l'avenue éclairée

---------------------------♥

La vérité ? C'est quelques chose de noir et de sombre...
C'est comme la mémoire, on voudrait oublier mais on ne peut pas...

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tei Sukone

avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 28/09/2012
Age : 19
Localisation : Partout et nul part.

Feuille de personnage
Age: 17
Groupe: Death Candy
Situation amoureuse: ~Forever Alone~

MessageSujet: Re: Une planque , une bande et deux filles ...    Sam 27 Avr - 14:06

Je décidai de garder mon calme et de continuer à marcher. Les pas se rapprochaient, puis j'entendis une voix, une voix que je connaissais bien maintenant.

[color=darkred]- Je te raccompagne , ici , on ne sais pas ce qui peut arriver et tu pourrais te perdre ![/color]

C'était Oniko. Je me sentis d'un coup plus que rassurée. Oniko me tira par le bras et m'emmena dans une autre rue, celle-ci plus éclairée, et donc beaucoup moins effrayante. Oniko n'avait pas tord, je ne connaissais pas ce coin de la ville. Heuresement que c'était elle qui était venue vers moi, sinon... je n'osais meme pas imaginer la catastrophe. Je tremblais encore de peur, mais j'étais calmée, c'était une bonne chose.

[color=red]-Merci Oniko! Si tu ne serais pas venue ... j'aurais surement fait une betise.[/color]

Je me maudissais intérieurement. J'en avais trop dit! Je ne voulais pas parler à Oniko de mon coté ...étrange... meme si elle m'avait déjà vu à moitié sous cet angle. Peu importe. Oniko ne c'était pas changée, je priais pour ne pas qu'il lui arrive quelque chose au retour, car vétue de cette façon, dans des rues qui ne sont pas fréquentables. Je frissonais en m'imaginant Oniko se faire enlever! J'étais stréssée, il fallait que je me calme, j'étais en sécurité avec Oniko. Un chat noir passa en courant devant moi, ce qui me fis pousser un cris. Décidement, j'étais une vraie poule mouillée! Oniko devait surement regrettée de m'avoir connue... Comme tout le monde.

Malgré la peur, je décida de partir seule; La rue que j'allais emprunter avant qu'Onika arriva était maintenant éclairée par le lampadaire, qui était surement en panne peu de temps avant. Pourtant, je n'avais vu ni entendu personne le réparer. Peu importe. Je dis merci à Oniko et me mis à courrir aussi vite que possible à travers toutes ces rues, jusqu'à arriver dans des rues beaucoup fréquentées, meme tard le soir. J'étais maintenant, complètement en sécurité. Je n'espèrais maintenant qu'une chose; Revoir bientot Oniko.

[RP FINI]

---------------------------♥
Méfie-toi des endroits sombres. Une chevelure blanche pourrait s'y cacher.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une planque , une bande et deux filles ...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Une planque , une bande et deux filles ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La bande des deux Mozillas
» A mes deux filles
» Moi je, etc ... et autres bd de filles
» Avec un peu d'imagination... (Sélène Hann et Allison Clarks)
» [Higgins Clark, Mary] Deux petites filles en bleu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vocaloid RPG Candy :: Le lieu pour RP ! :: Rue-
Sauter vers: